Réseaux sociaux et pêche féminine

Tout commença sur la page Facebook du magazine InfoPêche. Suite à plusieurs publications de photos un peu douteuse, (comme vous le constaterez ci-dessous) et d’une vidéo d’une technique de pêche complètement fake, j’apposais un commentaire de ras le bol exprimant mon incompréhension pour un magazine si sérieux, de créer des publications d’un niveau très bas. En effet, je reprochais notamment à InfoPêche de partager des photos de pêcheuses, qui n’avait rien à voir avec ce qu’étais aujourd’hui, une vraie femme qui pêche.

 

Déjà je trouve que ça n’a pas de liens avec la pêche au coup (qui est le thème du magazine) et les commentaires associés sont franchement lourdingues. Mais bon, InfoPêche m’a répondu que cela n’était en rien dégradant pour les femmes.
Peut-être suis-je un con, et peut-être ai-je tord ?

Ben pour le savoir, j’ai demandé aux principales concernées. J’ai interrogé 19 femmes qui pêche, et leur ai posé pas mal de question pour approfondir le sujet. J’ai compilé l’ensemble de leurs réponses, anonymes, et voici ce qui en ressort.  

Concernant ces images, voici quelques réponses :

« Je vois pas l’utilité à part se rincer l’œil… Ça ne fait avancer en rien la pêche féminine… Il y a tellement de chose à mettre en avant, avant des fesses et des seins, on ne se résume pas à notre corps surtout à la pêche. Les commentaires se passe de commentaire !! On a l’impression que certain n’ont pas vu de fesse depuis longtemps et on du mal à retenir leur côté animal »

« J’ai plutôt l’esprit ouvert, mais je trouve déplorable de parler de pêche en exhibant des femmes quasi nues …. Ca ne reflète en rien ce qu’est réellement la pêche ( ça se saurait !! ) Ca flatte davantage l’égo de l’homme que celui de la femme !! Et ce n’est pas avec ce genre de coms , publis ou photos que nous , les femmes , arriveront à nous imposer dans ce monde même si pour certains  « vrais  » pêcheurs , les femmes sont dorénavant considérées sans avoir eu à se dévêtir … »

« Dégradant, le fantasme de certains homme pêcheur, c’est malheureux car une femme se fait regarder plus pour son physique que par les poissons qu’elle pêche.. « 

« Je déteste ça genre de photos qui dénigrent notre sport notre passion. Et l’image de la femme ne doit en aucun cas être celle ci que ce soit dans la peche ou les autres sports

Ces femmes ont entre 18 à 52 ans, pour un age moyen de 30 ans. Elles ont en moyenne 1800 fans ou amis sur Facebook et 920 followers sur Instagram. Elles pratiquent plusieurs techniques de pêche, parmis les suivantes : Carpe, Coup, Leurre, Mouche, Truite, Silure, Mer, Autre 

0 %
pratiquent 2 styles de pêche
0 %
pratiquent 6 techniques de pêche

Avez-vous déjà reçu des commentaires dégradants ou déplacés suite à vos publications ?

0 %
OUI

Avez-vous déjà reçu des messages privés dégradants ou déplacés suite à vos publications ?

0 %
OUI

Sur les réseaux sociaux, 9 femmes sur 10 reçoivent des messages déplacés,  très souvent à connotations sexuelles, parmi lesquels :

« J’ai reçu des vidéos d’hommes se masturbant, des messages me demandant des photos de moi nue, des photos de sexes, ou plus gentil mais gonflant, des coeurs, des pseudos demandes en mariage … »

« Un zizi sauvage en photo : look my swimbait queen »

« Des pêcheurs sans gènes qui propose une session et plus si affinité. Qui envois des photos de leur anatomie […] Impossible de sortir pêcher seule sans être accoster, au risque de se faire braquer le matos car femme seule sans défense… et j’en passe. »

« Dick pic, message oppressant sur messenger, commentaire hyper déplacé venant de personne encore plus âgées que mon père etc »

Dans ces réponses, les femmes interrogées ont également fait part qu’elle recevait beaucoup de propos misogynes, rappelant que celle-ci n’étaient pas faite pour la pêche ou qu’elle n’était pas compétentes. 

Diriez-vous que vous avez déjà été victime de harcèlement ?

0 %
OUI
0 %
C'était lié aux réseaux sociaux
0 %
Pas uniquement
0 %
C'était lié aux réseaux sociaux

Un peu moins de la moitié des femmes interrogées estiment avoir été harcelées, comme vous le voyez ci-dessus.  27% des réponses OUI ne nous ont pas précisés la provenance de ces agissements.

 

« Avez-vous déjà été victime de comportements inappropriés, dans la vraie vie, à la pêche ?« 

0 %
OUI

Citons parmi les réponses :

« Pas de gestes ou comportements déplacés au niveau sexuel mais dans l’attitude , le mépris , l’ignorance … Comme dire bonjour à mes collègues de pêche et m’ignorer parce que je suis une femme, venir pêcher dans mes pieds, féliciter mon conjoint lorsque c’est moi qui sors du fish … « 

« Une femme doit être à la maison pour s occuper de leur foyer, elles n ont rien à faire à la pêche. »

« Une femme sa pêche pas, c’est à la cuisine. Eh viens tâter mon poisson nageur. Tu veux essayer ma casting (en montrant son sexe bien sûr) « 

Les remarques à caractère sexuels sont toujours présente mais la majorité nous parle de ces commentaires misogynes, rabaissant, louant l’inégalité homme-femme. 

« Ces comportements sont-ils un frein pour la pratique de votre passion ?« 

0 %
NON

Vous êtes-vous sentie affecté moralement  ?

0 %
NON
0 %
Un peu
0 %
Pas vraiment
0 %
Oui

5% répondent également qu’elles ne savent pas.   

 

A quelle fréquence êtes-vous victime de comportement inappropriés ?

0 %
3 à 4 fois par an
0 %
1 fois par mois
0 %
3-4 fois par semaine
0 %
Pas de réponse